Err

Notre Histoire
Les caramels au beurre salé L’Ambr’1 sont nés d’une idée, d'un envie commune de leurs créateurs, de faire redécouvrir ce produit typiquement breton, connu et reconnu, pour mieux lui rendre ses lettres de noblesse.
Tous deux pâtissiers, ils ont écumé pendant des années les cuisines de chefs étoilés, avant
de décider de créer L’Ambr’1. L'authenticité d'une confiserie d'enfance, mélange d'ambre pour la couleur du caramel et d'embruns pour le côté salé  et de faire découvrir leurs caramels au beurre salé : un bonheur simple, des petites bouchées fondantes de gourmandise ! 
. Nous produisons dix variétés de caramels, sept de crèmes à tartiner pour les crêpes, et maintenant des pâtes de fruits, avec des produits de haute qualité (beurre Bordier, nacre de sel des Salines de Millac, chocolat Valrhona, etc.). Nous n'utilisons pas d'arômes artificiels, mais des infusions que nous préparons nous-mêmes. Chaque variété est spécifique, et sa cuisson se fait au dixième de degré près. Nous créons une nouveauté par an. Nous transmettons dans chaque bouchée notre passion et notre gourmandise
 
Nous nous sommes connus lorsque nous travaillions en pâtisserie pour le chef étoilé prestigieux, Olivier Roellinger, à Cancale. Nous avons poursuivi la route ensemble, dans différents établissements de restauration gastronomique à travers la France. Arrivés à Aigue-marine, à Tréguier, nous avons été conquis par la région et nous avons décidé de nous y poser. C'est notre rencontre avec Robert Bozec, du Cellier du Goëlo de Paimpol, qui a déclenché notre aventure dans le caramel. Nous avons été mis au défi de lui faire goûter un bon caramel au beurre salé. Le pari fut lancé puis gagné. Il a aimé et nous a adoptés dans ses producteurs. Nous avons aussi fait une autre rencontre importante : celle de Jean-Yves Bordier, le maître beurrier malouin. Conquis lui aussi par notre production, il a proposé de nous fournir son beurre haut de gamme, et d'écouler une partie de notre production sous sa marque dans son réseau commercial. L'aventure commence alors.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Au départ, nous avions transformé notre garage en laboratoire, mais devant la demande toujours croissante, nous nous sommes installés dans la pépinière d'entreprises de Convenant Vraz, à Minihy-Tréguier. Mais cela ne pouvait qu'être provisoire, et nous voici chez nous, à Kérantour, pour développer notre vente directe aux particuliers. Nous avons pu créer une boutique accueillante, à notre goût, avec vue sur notre vaste laboratoire, pour que les visiteurs puissent voir toutes les opérations de fabrication. L'Ambr'1 compte désormais dans son équipe 3 salariés qui accompagne Caroline et Nicolas Hubert dans cette belle aventure.